• Deux coups de coeur de l'été ☼

    Le petit soleil de alt+15 est je crois, devenu mon symbole clavier fétiche depuis que j'ai trouvé comment on le fait. C'est, jeunes gens, le symbole clavier de l'été ! Même si le gris de l'automne et bientôt l'hiver commence à s'immiscer pernicieusement, n'oublions pas, dans un coin de nous, la chaleur ensoleillée de la meilleure saison de l'année ♥   [#PierreLaRivière] <- ce hashtag signifie que je me la joue poétique U.U  Pourquoi la meilleure saison ? Non parce qu'en vrai, météorologiquement parlant, je n'ai pas de préférence, la pluie a un cRésultat de recherche d'images pour "the dark side of the moon pink floyd gif"harme fou, j'aime porter des bonnets à ponpon (Jean-Louiiiis♥), souffler pour voir de la vapeur sortir de ma bouche... Eh bien parce qu'en été, c'est la période de l'année où je me sens libre, et je vis pleinement. Et ça, ça fait que les autres saisons valent pas un rond. Bref, l'été, faut le garder un peu en nous, pour se sentir vivant ♥ Il ne faut pas l'oublier, il y a plein de petites choses qui nous aident à y penser (bien qu'avec nostalgie et un petit pincement au coeur)

     

    La musique, notamment, est là pour ça ;^; Et puis bien sûr il y a les LIVRES.

     

    Cet été, j'ai beaucoup lu, mais il y a deux romans, très différents l'un de l'autre, qui m'ont énormément plu et dont je voudrais vous parler aujourd'hui : Le monde selon Garp de John Irving et The sun is also a star de Nicola Yoon. Le premier fut long à lire, je l'avais commencé il y a six mois, pour laisser la première moitié de récit en plan jusqu'à août dernier, où je l'ai rouvert là où je l'avais laissé. J'ai été immédiatement happée par l'intrigue, ce qui n'avait pas été le cas au début, et progressivement, alors que je n'aimais pas trop le style de l'auteur, à la base, j'ai eu un feeling avec ce roman. En termes plus Pierre-lariviériens, j'ai été en symbiose avec lui, c'était terrible (<- son expression favorite x)) *-* Le second, je l'ai lu quasiment d'une traite, alors que j'étais en camping en Aveyron, juste avant que mes amies Fanny et Julie ne me rejoignent, et je crois qu'il a certainement influencé mes émotions, mes choix, et ma vision de la vie par la suite. On notera que je me suis remise à Garp plusieurs semaines après The sun is also a star, et que par conséquent, - mon explication va pas être très claire - ce livre aura influencé, en quelque sorte, ma vision de Garp, mais seulement en partie, parce que je suis a peu près sûre que sans avoir lu TSIAAS, j'aurais quand même apprécié Garp. Breeef ! 

     

     De quoi ça parle ?

     De plein de choses. En marge du personnage principal et de son existence, qui est en gros le sujet du bouquin, il y a plein d'histoires, celles des personnages qu'il croise, celles des romans qu'il écrit, et c'est à la fois satirique, trash, drôle, émouvant, triste, et bizarre. Tout ce qui est raconté n'est pas à forcément prendre au premier degré... L'histoire, on peut le dire en toute sincérité, tourne également beaucoup autour de la concuspicence, du sexe (ça en paraît presque malsain x)), de la tentation sous toutes ses formes, de l'adultère, des vices de notre société de façon plus globale, et de sujets plus graves, mine de rien, comme la transidentité, le féminisme, l'homosexualité... 

    Comme dans Avenue des mystères, le premier livre que j'ai lu de John Irving, j'ai eu l'impression d'assister à une mise en abyme du métier d'auteur, et il y avait plein de similitudes entre les deux histoires. On y retrouve dans chacune un héros écrivain, des mutilations, une transsexuelle, la tentation de la concuspicence (le correcteur de l'ordi ne reconnaît même pas ce mot O-O), et le récit d'une vie, de la naissance à la mort. Voilà, hormis ces grands points communs, ces deux ouvrages sont séparés par les lieux, l'ambiance, le découpage des moments entre passé et présent, plein de paramètres qui font d'ailleurs que j'ai préféré Garp à Juan Diego ^^ Est-ce parce que Le monde selon Garp est le roman le plus culte de John Irving ? Je l'ignore. En tout cas, c'est un livre vraiment formidable, dont j'ai corné des passages à recopier sur les post-it que j'accroche sur le mur de mon bureau, c'est dire à quel point je l'ai aimé :) Si vous êtes, comme moi, un ado qui se laisse tenter par des lectures difficiles et pas du tout ciblées vers un public Young Adult, vous apprécierez certainement ce livre... après, je pense que c'est aussi une affaire de goût personnel ! ^^ John Irving a un formidable talent de conteur oscillant entre humour grinçant et émotion, teintée de fantaisie burlesque, et c'est que j'aime - ou n'aime pas, on peut dire que c'est à double tranchant ! - dans ce qu'il écrit.

    Voilà pour le Monde selon Garp ;) Et maintenant, nous passons à The Sun is Also a Star, un livre, qui lui, au contraire, est carrément ciblé Young Adult, et à l'opposé de Garp, ne se déroulant non pas sur toute une vie mais le temps d'une journée.

     De quoi ça parle ?

     C'est une romance, avant tout, alors je conseille à ceux qui en ont marre des livres centrés sur une histoire d'amour entre deux ados de fuir, à toute vitesse! x)  On y perd la notion du temps et parvient à comprendre une partie de la notion d'amour, amoureux, bien évidemment (mais aussi, un peu familial, puisque les histoires de familles auront une petite importance, finalement) ; celui au premier regard, d'abord, l'histoire d'un coup de foudre, mais aussi au second regard (koi no yokan ;)), l'histoire d'une personne qui sait qu'elle va tomber irrémédiablement amoureuse d'une autre, même si ce n'est pas encore arrivé. Ça parle de l'univers, de regards dans les yeux durant quatre minutes, d'ici et d'ailleurs, et nous délivre un message : celui de croire en ses rêves jusqu'au bout. Parfois, la science n'explique pas tout, et certaines choses sont faites pour être vécues, certains cœurs sont faits pour battre à l'unisson. J'avais déjà lu le premier roman de Nicola Yoon, Everything Everything, que j'avais fortement apprécié, mais The sun is also a star, lui, c'est un gros coup de coeur ; je l'ai trouvé bien plus joli, moins cliché (un peu quand même, mais c'est dosé comme il faut u_u)Dans ce livre, j'ai pu y grappiller de magnifiques citations, et des leçons de vie (si, si), j'y ai fait des annotations personnelles au crayon à papier (nouvelle preuve du coup de coeur ; je fais très rarement des annotations dans mes livres, ça veut dire que j'avais des choses à dire au moment où je le lisais '-').... Nicola Yoon, est, je le crois, en train de rejoindre le peloton de mes auteurs préférés *^* 

    Eh bien, je crois que j'arrive à la fin de cet article... J'espère qu'il vous aura plu :) J'essaierai d'être plus présente sur ce blog, de le maintenir en vie, parce que je l'aimeuh ;-; Si vous avez eu l'occasion de lire ces ouvrages, ou l'un d'entre eux, n'hésitez pas à partager vos impressions en commentaires :D Sur ce, je vous souhaite une bonne fin de weekend ♥ 

    Résultat de recherche d'images pour "the dark side of the moon pink floyd gif"

    ~Far'

     

     

     

     

     

    Dernièrement, j'ai lu aussi : 

    Les mystères de Larispem, tome 2, My Hero Academia, Izana - La Voleuse de Visage, 13 reasons why, Maus, Nous autres, simples mortels...

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Septembre 2017 à 17:22

    Oh ! Justement j'ai lu The Sun Is Also A Star !

    J'ai dévoré ce livre en deux jours à peine lol

    Il est vraiment génial, comme tu l'as dit, c'est dosé comme il le faut ^-^

    Bref coup de cœur pour moi aussi *^*

    2
    Samedi 9 Septembre 2017 à 17:24

    Ouii, t'as vu ? C'est vraiment bien écrit, en plus, Nicola Yoon est une vraie écrivaine u_u 

      • Samedi 9 Septembre 2017 à 17:27

        Oui, j'aime tellement*p*

    3
    Vendredi 16 Mars à 23:50

    Ahhh l'été...La seule chose qui me fait tenir l'hiver, c'est de me dire que l'été arrive (Summer is coming)  !

    Des deux œuvres, je pense que la deuxième est celle qui, à première vue, m'intrigue le plus. Cette notion d'amour dont tu parles est en constante évolution dans mon esprit, il y a tellement de types d'amour, et cette histoire m'a tout bien l'air d'être de celles à ouvrir l'esprit un peu plus encore (:

      • Samedi 17 Mars à 14:13

        Ouiiii, on est en mars, on en approche *-* 

        Ohhh, je comprends c: 

      • Samedi 17 Mars à 20:10

        Yeahhhh !

        J'ai trop hâte de ressortir mes vêtements de beau temps u.u

      • Samedi 17 Mars à 22:41

        Ouiiii, d'ailleurs, aujourd'hui, il faisait gris et froid alors que dans ma tête c'est le printemps et rien d'autre '-'

        Oh, au fait, je n'oublie pas tes autres com's, je n'ai pas eu le temps d'y répondre tout à l'heure ^^'

        *est sur un nouvel ordi et ça la perturbe O-O* 

      • Samedi 17 Mars à 23:56

        La même ! Les beaux jours sont sensés revenir, et pourtant il a neigé cette aprèm' !

        Je m'en doutais, je comprends t'inquiète ;)

        Aahhh trop bien ! En quel honneur ? :D

      • Dimanche 18 Mars à 20:18

        Oui, de la neige... alors qu'on est le 18 mars '-' 

        Merci de ta compréhension ^w^

        Euh... parce que l'ancien ordi familial était en fin de vie et que donc, il a été remplacé par un autre - je n'ai malheureusement pas encore de pc personnel... 

        Mais du coup, je n'ai plus ce vieux clavier aux touches fatiguées qui font tap-tap et sur lesquelles il faut parfois appuyer plusieurs fois pour que le caractère apparaisse à l'écran... ;u; d'ailleurs, parlant d'écran, le nouvel écran est grand, ça aussi ça fait bizarre x)

        *go te répondre sur les autres conversations* 

      • Lundi 19 Mars à 23:33

        Ça fait vraiment trop bizarre !

        Heinnn ok ! Ça devait pas faire de mal de la changer, à ce que tu dis ! xD

        Ouiiii :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :