• Libération [ P. Ness ]

    Libération

    Patrick Ness

    Gallimard Jeunesse - traduit par Bruno Kebs

     

    Sorti le 15 février 2018 – 288 pages – à partir de 15 ans

    Thématiques : Homosexualité – Adolescence – Vie quotidienne – Fantastique

     

     

     Adam Thorn, presque mais pas tout à fait dix-huit ans, ne le sait pas mais sa vie est en train de basculer. En l'espace d'une seule fichue journée, entre les avances déplacées de son chef, son rendez-vous amoureux avec Linus, le coup de main qu'il doit donner à son père à l'église et la fête de départ de son ex, des sentiments contradictoires vont l'habiter, le secouer, et... le libérer, au bout du compte ?

    Libération se déroule durant une seule journée. Une longue journée dans laquelle nous allons être immergés dans l'existence d'Adam, découvrir toutes ses facettes, ses désirs, ses peurs. Et soudain, au détour d'une page, en italique, se dessine une autre histoire :

    - un monde entier, rapide comme un souffle coupé, un monde d'arbres et de verdure, d'eau et de bois, d'une silhouette qui suivait dans les ténèbres, de fautes commises, de perte, de chagrin -

    Cette histoire-là, le seul pont qui la relie avec celle d'Adam, c'est Katherine van Leuwen«la fille qui s'est fait tuer». Son esprit s'éveille, en quête de vengeance...

    Elle a presque oublié qui elle était – elle est « la Reine », à présent – mais on devine cependant deux personnalités en elle ; celle de la Katherine du temps où elle était en vie, et celle qui, après la mort, bouillonne de colère. Ces  passages  en italique nous font bizarrement sortir de la réalité de « l'histoire principale » et semble mettre en perspective l'atmosphère étouffante de la journée d'Adam et les difficultés qu'à le protagoniste à vivre sa sexualité et à s'épanouir. Car Adam est gay, définitivement gay. Mais face à sa famille, ses parents homophobes, il ne se sent tout simplement pas accepté, il se sent étouffé, bâillonné. Il ne rêve que de sortir un jour de son trou de Frome, Etat de Washington.

    On retrouve dans Libération ce même flirt « réalité vs fantastique » que dans Nous autres, simples mortels, avec à l'issue de la journée, la « réunion » , en quelque sorte, des deux entités, ce qui aboutira à une forme de libération – celle d'Adam et de Katie, la jeune fille assassinée.   Même si j'ai trouvé la plume de l'auteur moins intense que dans le Chaos en Marche ou dans Et plus Encore ( qui sont à mes yeux les deux chef-d'oeuvre de Ness), on est quand même happé par sa façon de conter qui reste assez énorme par moments *^* On pourrait interpréter les passages « Katherine » comme une sorte d'expression  des émotions d'Adam, de sa colère qu'il voudrait libérer, et qu'il va finir par libérer, d'ailleurs, alors que la revenante va, elle, « s'apaiser »...

    Mais ce qu'il n'y avait pas dans Nous autres, simples mortels ni dans les autres livres de l'auteur, c'est l'importance que prend la thématique de l'homosexualité, et je dirais, plus précisément, celle de l'acceptation de soi, de pouvoir vivre librement ses sentiments

    Avec sa plume contemporaine, Patrick Ness aborde avec justesse l'intensité des sentiments, des émotions adolescentes, dans ce roman sensible et cru, dont il a fait son ouvrage le plus tendre et le plus personnel.  Même si ce livre est une œuvre purement fictive, l'auteur a mis un peu de son vécu dedan, a dévoilé un peu de lui-même, et s'est sûrement, lui aussi, libéré une ultime fois. Ou bien avait-il besoin d'être libéré pour écrire cette Libération

    Ce roman a été inspiré par les livres Mrs Dalloway (Virginia Woolf) pour l'intrigue s'étalant sur une journée et des personnages aux corps ancrés dans le présent mais aux esprits qui s'échappent et Pour toujours (Judy Blume) pour le caractère initiatique, la question de l'amour et des premières fois. je vous conseille d'aller vous renseigner sur ces deux livres qui ont inspiré l'auteur, cela vous permettra, je pense, de poser un regard neuf sur  Libération et d'en avoir une vision complète. Pour ma part, je ne les ai pas lus (j'ai lu leurs fiches BN qui étaient assez instructives) mais j'espère me procurer ces ouvrages au plus vite ! 

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Mars à 17:14

    Le résumé que tu as fait de l'histoire me donne vraiment envie de la lire !
    Surtout qu'il parle d'un thème qui nous concerne tous, car l'homosexualité fait partie de nos vies, en quelques sortes, parce qu'on a tous quelqu'un dans notre entourage qui aime les personnes du même sexe, un temps soit peu que ce ne soit pas nous cette personne, et il n'y a fichtrement rien de mal à ça, parce que l'amour est au-dessus de toute barrière physique !
    Et on a tous été heurté par des personnes homophobes.
    Lire cette histoire doit être assez troublant et, comme tu l'as si bien dit, étouffant, puisque le protagoniste ne peut pas assumer sa sexualité librement et est confronté à tout un entourage homophobe qui n'accepteraient pas son orientation sexuelle. Le pire, c'est que ses parents eux-mêmes le soient.
    Enfin bref, la description de ce livre m'intrigue fortement, notamment avec le parallèle qu'il fait avec l'histoire de la jeune fille ! J'aime beaucoup cette ambiance qui mêle réalité à "surnaturel" en quelques sortes, et je pense fortement acheter le livre à l'occasion (si j'ai des sous mdr)

    En vrai tout ce que j'ai dit j'aurai pu le dire en une brève phrase ou même n'en rien dire mais j'aime trop m'étaler x)
    Sur ce, bonne fin d'après midi !

      • Vendredi 16 Mars à 17:29

        Coucou ! :) yes, un commentaire xD Non mais plus sérieusement, je suis contente qu'il y ait des retours, car il y avait des choses que je ne pouvais que préciser par com's, pour continuer à parler du livre... ^^ 

        Tu as bien raison de dire que ça nous concerne tous - qu'on soit homosexuel ou pas - parce que de toute façon, il est aussi question de tolérance et d'ouverture d'esprit... Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais mewichigo m'avait raconté - grosso modo - que quand vous aviez commencé à vous parler, tu avais une opinion un peu "étroite" du sujet, tu n'étais pas encore vraiment faite à l'idée que l'homosexualité soit possible - si j'ai bien compris, dis-moi si j'ai faux, hein, je ne te connais pas beaucoup donc '^' - et qu'en te parlant du sujet, et (je suppose) en lisant des choses sur le sujet, ça t'a ouvert l'esprit, et tu as compris que l'amour était"au delà de la barrière physique", comme tu viens de dire... Eh bien, c'est dans ce sens aussi que c'est bien d'avoir ce genre de livres, pour avoir l'esprit plus ouvert, savoir ce que c'est d'endurer l'intolérance, et de changer notre regard sur l'homosexualité :) 

        Oui, c'était troublant, car j'ai trouvé parfois extrême, comment le quotidien du personnage avait ses difficultés et à quel point il pouvait sembler torturé parfois, il y avait une certaine crudité dans ce livre, mais en même temps, c'est la vraie vie : tout le monde ne vit pas avec des parents favorables au coming-out u_u 

        Mais je me suis demandé malgré tout si il fallait ou pas lui reprocher sa vision parfois pessimiste de la "vie en tant que gay" - Mx Cordélia, (lien vers sa chaîne) dans une vidéo où elle parlait notamment de Et Plus Encore (je retrouve pas le lien vers cette vidéo en particulier, sorry ;-;), reprochait déjà cette vision pessimiste avec le perso gay qui est en mode "rholala, c'est trop durd'être gay je veux mourir :-( :-( :-("... Je caricature un peu, mais dans Et Plus Encore, il y a aussi un héros gay torturé, et c'est sûr que c'est important de montrer aussi des visions positives du vécu de l'homosexualité, mais je pense que l'auteur a puisé dans son vécu  à lui et n'avait pas envie de faire un truc tout arc-en-ciel '-' et il fait bien ! C'est donc une plongée dans les abysses de la puissance du sentiment amoureux, et de la confrontation face à soi et ce qu'on est...

        Oui, l'histoire avec la jeune fille tuée est assez...perturbante, pour ne pas dire étrange ^^ Mais c'est un petit plus qui enlève à la lourdeur de la réalité du quotidien du héros (pour reprendre ce que je disais dans l'article) 

         

        Oh, tu sais, s'étaler, c'est la vie :D Je ne t'en veux donc pas x) 

        Bonne fin d'après-midi à toi aussi ! C'était un plaisir de répondre à ton commentaire - sympathique et pertinent, de surcroît :33

         

    2
    Vendredi 16 Mars à 23:40

    C'est avec plaisir que je lâcherai des petits com's un petit peu partout sur ce site ;)

    Ouhla, j'avais oublié cette époque ou j'étais "fermée" d'esprit. Le pire, c'est que je le savais pertinemment que mon esprit n'étais pas ouvert. Je pensais que les relations homosexuelles étaient purement sexuelles et je ne comprenais pas qu'on aime ce genre de pratique, puis, comme tu l'as si bien résumé, j'ai lu en fait une histoire d'amour entre deux garçons qui m'a vraiment fascinée parce que l'un d'eux était hétéro et est quand même tombé amoureux du gars, preuve que l'amour c'est pas que corporel, et ça a comme débloquer un truc dans mon esprit et j'ai mieux compris les choses. (Bon puis peu à peu j'ai aussi accepté le fait que les gens font ce qu'ils veulent de leur corps, c'est pas à moi de juger leurs pratiques sexuelles!)
    Remarque que la plupart du temps les homophobes/racistes/... ne sont pas de grands lecteurs. La lecture ouvrerait-elle l'esprit ?

    Il y en a même qui sont jetés à la rue par leurs propres parents à cause de ça...Il y en a même qui se sont fait battre, voire même tués, juste parce qu'ils étaient homosexuels. Parfois l'Histoire me dégoute, mais bref...
    Toujours est-il que lire ce livre me semble être une expérience enrichissante (:

    Ah oui, c'est vrai que sa vision de l'homosexualité est assez pessimiste...Mais peut-être que c'est pour montrer à quel point c'est difficile de vivre dans un monde dans lequel personne ne vous accepte et certaines personnes vous haïssent seulement à cause de votre orientation sexuelle ?
    Tu sais que plus tu parles du livre, plus j'ai envie de le lire ? En tous cas merci beaucoup pour m'avoir partagé cette chaîne, je pense que j'irai faire un tour sur certaines vidéos de la demoiselle ! Et un jour, je tomberai sur la vidéo dont tu parles (et que je n'ai pas trouvé non plus) !

    Oui comme tu dis, je pense qu'elle sert à faciliter la lecture du livre, en changeant un peu d'histoire :)

    Oooh merci :$ Sache que c'est un plaisir de répondre à de telles réponses aussi, merci ;)
    Bonne soirééée  (ET VIVE LE WEEK END !!)

      • Mardi 20 Mars à 17:57

        Hello :) Sois flattée, j'ai décidé de gaspiller prendre du temps pour te répondre au lieu de regarder Steven Universe xD (j'ai décidé de reprendre cette série hier, et je suis déjà addict ^^' x) ) Bref, en tout cas, même si j'ai dit ça, c'est un toujours un plaisir de te répondre u_u :3

        Tu fais vivre mon blog, c'est bien *w* 

        En fait, tu pensais surtout à la facette "sexuelle" de la relation, et ça t'a quelque peu bloquée, c'est ça ? '^'  Bon en tout cas c'est bien que ton esprit se soit ouvert, je pense qu'il ne pouvait pas en être autrement pour une personne  philosophe et cultivée comme toi :33 

        Lecture qui ouvre l'esprit : Effectivement, il y a de ça '^' Je pourrais faire un long développement là-dessus - il y a tellement de choses à dire sur la lecture, la curiosité, et l'ouverture d'esprit.... *-*' 

        Cool, je t'ai fait découvrir Cordélia B) sache que j'ai eu l'occasion de la rencontrer et d'avoir un autographe d'elle *la fierté* xD Bon, en plus, c'était à l'époque ou j'avais pas vraiment regardé non plus masse de ses vidéos, c'est surtout cet été que je me suis fait du binge-watching de ses critiques littéraires, et puis ses vidéos de la chaîne Princ(esse) LGBT, qui expliquent vraiment bien tout plein de choses autour de la question du genre, les différentes orientations romantiques/sexuelles, etc... Voilà voilà ^w^ 

        Je pense aussi que c'est sa façon de montrer - encore une fois - l'intensité de ce que la personne peut ressentir en se sentant différente (ma formulation est un peu tarabiscotée, mais bref...)

        Aaaaah, je suis contente de te donner envie de lire ce livre, mon article a su remplir sa vocation *^* 

        (Bruh, on se réjouissait du week-end, là, et maintenant, la semaine a repris... sadness ;-; Mais bon, je m'aère l'esprit en regardant des cartoons >w< 

        Merci pour ton commentaire  ! :33 Bonne fin d'après-midi ! c: (enfin, j'écris ça parce qu'il est 17h57 au moment où je te réponds, mais ça se trouve, quand tu me liras (c'est même fort probable) tu seras à un total autre moment de la journée xD) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :